dimanche 8 juin 2014

Pendant que les orages crèvent le ciel et me libèrent un peu de ces douleurs qui ont eu la gentillesse de me prévenir depuis deux jours de son arrivée.


C'est fibRadio, et ça ne nous rajeunit pas.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire