mardi 17 juin 2014

Ibuprofène : réévaluation du risque cardiovasculaire

Par sciences et avenir:


IBUPROFÈNE. L’Agence européenne du médicament (EMA) a annoncé vendredi 13 juin qu’elle avait entamé une réévaluation du risque cardiovasculaire lié à une consommation importante d’Ibuprofène.
Cet anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) est recommandé pour traiter les douleurs et les inflammations modérées.
Commercialisé depuis les années 1960 sous divers noms commerciaux (Advil, Nurofen, Rhinadvil...) il se retrouve en vente libre dans de nombreux pays européens, dont la France où il est couramment utilisé pour soulager toutes sortes de petites douleurs et inflammations du quotidien (maux de tête, de dents, de dos, douleurs menstruelles, etc.)
C'est sur les doses élevées et prolongées dans le temps que l'EMA a annoncé vouloir se pencher.


 la suite est ici : 

http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20140616.OBS0611/ibuprofene-reevaluation-du-risque-cardiovasculaire.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire