Protection de contenu.

Blog sous licence creative common. Messages soumis à modération pour le respect de chacun.

dimanche 18 novembre 2018

tu perds ton sang froid

Handisocial tu perds ton sang froid*


*ok trop facile.


Le 16 novembre 2018 le député LREM Adrien Taquet est venu à Toulouse présenter son rapport "Plus simple la vie" censé facilité la vie des personnes handicapées.

Tout n'est pas à jeter dans ce texte mais la loi ELAN et son article 64 vont diviser par 5 la production de logements neuf accessibles. OUPS.
Le député Taquet, qui a voté la loi  est venu sans rire parler d'inclusion et de défense des personnes handicapées.  Comme le défenseur des droits et le Conseil de l'Europe ont condamné le recul des droits des personnes handi, ça n'a pas plus à l'association HANDISOCIAL  qui,  y voyant là une provocation,  nous a offert là un bel enfarinage (vers 3, 50) ! 





L'histoire ne dit pas si la farine était bio, mais la secrétaire d'état au handicap a aussitôt réagit sur twitter pour dénoncer assez violemment un acte somme toute sans danger (si ce n'est pour l'amour propre) d'agression honteuse subie par des militants extrémistes.

Rien que ça.
J'avoue que je n'ai pas retrouvé le tweet mais si ça continue on va parquer les handis avec les terroristes en  maison d'arrêt.... Ou pire, avec les lanceurs d'alerte. 
Du coup je me demande si les prisons sont seulement accessibles aux PMR... j'ai un doute.

Il lui a été répondu de façon assez claire par la voix de Céline Boussié (lanceuse d'alerte que j'ai eu la chance de rencontrer). Je partage donc: 




A force de tordre les mots du dico il va falloir qu'on en redéfinisse un paquet. A commencer par les mots "agression", ou "extrême". Utiliser les mêmes mots pour qualifier le massacre du Bataclan (par exemple) et un enfarinage, je crois que c'est un putain de problème ! Comment espérer la moindre réconciliation quand l'une des parties nie à ce point la légitimité de l'autre, ou à tout le moins celle de sa légitime colère ?  
Moi un enfarinage j'appelle ça un acte potache. Elle aurait dit quoi la ministre si Handisocial était venu avec une batte de base-bal ou une bombe lacrymo ? Voire pire encore ? Les mot ont un sens mesdames et messieurs les "élus" (les guillemets aussi d'ailleurs). 

Sachez que vous avez sans doute déjà vu Handisocial, même à BFMTV: cette association militante hyperactive n'est en pas à son premier coup d'éclat pour défendre les droits des handicapés. Ils participent aux assises de la mobilité** et rien ne leur fait peur: blocage d'avions, de trains, actions en justice.... attaques à la farine de blé lol.
Vous trouverez sur leur site, leur facebook, ou sur youtube... les videos de leurs actions.  

Pour les contacter "en vrai":

**sérieux, les assises de la mobilité ??? C'est une blague ?


Bravo à eux et courage: y a du boulot entre les lois injustes et les lois inappliquées, les baisses des aides, la fausse hausse de l'AAH, etc, etc.

On ré-entendra parler d'eux.  


jeudi 25 octobre 2018

Le cbd c'est pas bidon

Le CBD c'est pas bidon.


Avec la faille légale concernant le cannabis contenant moins de 0.2% de thc, on voit des magasins ouvrir un peu partout.

Salon de thé au CBD, vendeur de vapoteuse au CBD... et boutiques IRL ou online.

Alors tant que la Sinistre de la santé refuse de mettre en place une promesse de son président (dépénaliser la consommation de VRAI cannabis).... que les médicaments à base de cannabis restent dans leurs cartons car la cpam n'est pas d'accord sur le prix de vente et le remboursement....testons mes bons !

Marre de me dire qu'un traitement existe et en être privé.

Alors me voilà rendu dans un magasin avec pignon sur rue, rue qui sent le pétard comme rarement une rue à senti le pétard, en pleine journée, en me sentant un peu con alors que je ne fais rien de mal. Ca doit être le poids de l'éducation ?

Comment ma mère me voit.
Alors j'ai rencontré, on va pas se mentir, des drôles de cocos dans ce magasin. Mais aussi des gens normaux (et parait que les flics sont passés peu de temps avant voir si tout allait bien).
Le vendeur était hyper cool (lol). Y a des trucs pas très clean dans ce magasin, comme des graines de vrai cannabis, autorisées à la vente mais qu'on n'a pas le droit de faire pousser.... (je déconne pas : on peut acheter des graines de THC comme on veut, j'ai appris un truc: quelle hypocrisie quand même*).

*si tous les hypocrytes du mondes pouvaient se donner la main...

Le mec était cool disais-je, et il m'a même offert des échantillons de thé. Faut dire qu'au départ c'est ça que je venais acheter: du thé au CBD (suivez un peu).
Le voilà à tout bien m'expliquer, comparer les produits, me parler de sa propre consommation (il a la maladie de Chron) et de son expérience. Très rassurant, très pro.

Je suis donc reparti avec mes sachets de thé et ses conseils. Je me suis aussi lâché sur de l'herbe à fumer comme celle des semi-hommes, pas trop forte. C'est plus cher mais ça sent bon et parait que ça marche mieux.

Comment je me vois.



 Alors voilà déjà 5 jours que je prends un sachet de thé le soir, comme le monsieur m'a expliqué. Je fume un joint de CBD dans la journée aussi, très très peu chargé. 

Et ça va mieux ! 


Comment ma femme me voit (j'espère).


Le premier joint m'a quand même bien cassé, mais les suivants n'ont eu aucun effet désagréable. Je les ai sans doute moins dosés.  
Le thé passe presque inaperçu. Il faut savoir faire attention à son ressenti pour se rendre compte de son effet, mais il est bien là: j'ai jamais aussi bien dormi depuis sans doute 2 ou 3 décennies. Je me lève tôt et sans souffrir, presque sans dérouillage. Mes nuits sont plus courtes mais je les sens bien plus réparatrices: fini les crampes, les différentes allodynies et mouvements involontaires qui me pourrissent le sommeil.
Et non je ne rêve pas d'éléphants roses non plus. 
Attention : Clairement, je déconseille ce genre de produits au travail car il n'incite pas à la plus grande des productivités. Au volant non plus, là je suis catégorique !
De toutes façons je ne conseille personne: je relate mon expérience.

Pour moi, le test est déjà très concluant. Il l'était dès le 3ème jour, et encore avec des doses pas fortes: des dosettes en somme. Je dois maintenant voir sur la durée, et pourquoi pas tester l'huile pour faire des cookies. On se tient au jus.

Comment les potes me voient.
Le budget ? 70 cents par sachet de thé. Alors 21€ par mois si on ne prend juste un chaque soir (avec du lait* et un sucre) c'est gérable. L'herbe est plus chère et ça dépend de la "marque"... et puis fumer ça reste mal et ça donne le cancer, et le cancer c'est mal, et le mal c'est pas bien.

*le lait c'est parce qu'il faut de la matière grasse pour activer le CBD, je prends du lait d'amande comme je supporte pas les protéines animales. En plus le lait d'amande est déjà sucré. 



vendredi 11 mai 2018

Don du sang

Pouvons-nous donner notre sang ? 


 La question peut paraître idiote, mais loin s'en faut. 

Puisque la fibromyalgie n'a pas de cause connue, j'ai toujours entendu dire que le principe de précaution impliquait de refuser le sang des personnes malades.


Du coup à l'occasion de la campagne de dons 2018 j'ai posé la question. Voici la réponse :





Bonjour,
la fibromyalgie est une affection bénigne touchant muscles et tendons principalement.
Le don de sang est autorisé chez les donneurs atteints de cette pathologie, sous réserve de prise de médicaments pouvant contre-indiquer le don (corticoïdes, immunosuppresseurs...).
Lors de l'entretien médical pré-don, le médecin vous demandera si vous prenez des médicaments et si oui lesquels.
Il va de soi également qu'à la 1ère question du questionnaire médical "Etes-vous en forme pour donner?" vous répondiez "oui", et donc ne pas souffrir de crise douloureuse le jour du don.
Espérant avoir répondu à vos questions, c'est avec grand plaisir que nous vous accueillerons pour un don de sang, si vous répondez aux critères cités ci-dessus.
Très bonne fin de journée,


Dr Isabelle RENARD
Responsable de la Maison du Don 
38-42 Avenue Charles saint-Venant
59000 LILLE
EFS Hauts-de-France – Normandie
Tel.  03 28 05 44 86       Fax.: 03 28 54 20 65
Adresse postale: Eurasanté
256 av. Eugène Avinée
59120 LOOS
isabelle.renard@efs.sante.fr


Je note que c'est possible en théorie... mais il ne faut pas être en crise. Quand on a mal quasiment 24h par jour, c'est pas simple à définir. Du coup je ne sais pas si je pourrais le faire.
Techniquement, c'est tout de même la prise de certains médicaments qui posera problème.

J'ai aussi posé la question sous l'angle d'une infection non détectée (lyme notamment), mais comme je n'ai pas eu de réponse j'ai relancé l'institut. 

A titre personnel je ne pense pas rendre service à qui que ce soit en donnant mon sang à cause du risque de transmission d'une infection, en plus j'ai un groupe très commun. J'attends d'en savoir plus. Je serais curieux de voir l'impact d'une telle ponction de sang sur une personne déjà affaiblie par la maladie: j'avoue avoir un peu peur de mettre bien trop de temps à récupérer.

Si jamais quelqu'un peut me relater sa propre expérience ?   





(et merci à Mme Renard pour la rapidité de sa réponse)