jeudi 30 octobre 2014

La fibromyalgie est reconnue comme une maladie !

La fibromyalgie est reconnue comme une maladie !


......En belgique....ha merde flûte....

Bon alors bravo les belges, pas de bol les français, et vivement qu'on ait une Europe de la médecine pour harmoniser tout ça.



La preuve en vidéo, via l'association FocusFibromyalgieBelgique.



5 commentaires:

  1. Ouais. En même temps, cela n'a rien changé ou très peu....

    RépondreSupprimer
  2. C'est clair ! Je ne connais pas assez la loi belge de toutes façons mais en France ça pourrait changer beaucoup de choses (à condition d'être patients). Je trouve que pour une même demande (100%, rqth, etc.) nous sommes soumis à des sorts très divers d'un département à l'autre, voire d'un médecin conseil à un autre.
    Un peu d'égalité entre tous serait déjà un plus, et on verra après pour la liberté et la fraternité.

    RépondreSupprimer
  3. D'accord avec toi Olivier,
    C'est pourquoi nous avons fait des propositions concernant le rapport de la HAS de 2010, relancé notre pétition, etc...
    Bon courage.
    A +

    RépondreSupprimer
  4. la sécurité social m'a en effet rejetée alors que la MDPH me reconnait travailleur(euse) handicapé(e) et j'ai une carte prioritaire . par contre je travaille car je n'ai pas le choix. je passe à plein temps en décembre et je ne sais pas comment je vais pouvoir gérer ça mais je n'ai pas le choix. Les médicaments que je prends me soulage au niveau douleur mais alors j'ose à peine conduire et je fais des erreurs au travail je me suis même endormi sur mon clavier !!! j'ai très peur de l'avenir !
    je ne sais pas comment les autres font pour vivre avec cette maladie !
    merci encore pour ton blog qui je l'espère aura du succès afin que l'on puisse tous ensemble faire bouger les choses
    je n'arrive plus a écrire alors j'arrete la!
    bonne soirée
    mam'

    RépondreSupprimer
  5. Merci,
    à titre personnel je suis en arrêt longue maladie jusque décembre également et il va bien falloir que je reprenne mais je ne sais pas encore comment. J'ai pourtant un travail "de bureau" et de contact qui devrait être considéré comme facile mais j'ai besoin de concentration et avec la fatigue et les douleurs c'est compliqué.

    Si on ajoute à ça que les difficultés peuvent fortement fluctuer d'un jour à l'autre, le temps passé à récupérer ou à se soigner, la vie dite normale (les gosses, les courses...) autant dire qu'au final ça fait des sacrées journées !

    Et on en trouvera encore pour nous traiter de fainéants bien entendu. !

    RépondreSupprimer