vendredi 3 octobre 2014

On nous file bien des antidépresseurs

Une étude menée par l’Université américaine Columbia montre que les antidouleurs sont efficaces en cas de chagrin d’amour. 

C'est le "télégraphe anglais" qui nous le dit. Comme quoi ça marche vraiment dans les deux sens la douleur. 


Un cas de cœur brisé , Inutile de ruminer et prenez plutôt une aspirine.
Si la formule peut étonner, elle est pourtant prescrite par Walter Mischel, professeur de psychologie et chercheur au sein de l’Université américaine Columbia. Selon lui, la peine de cœur est une douleur comme les autres, et se soigne donc par la prise d’antidouleur : « Quand on parle de rejet en termes de douleur physique, ce n’est pas juste une métaphore. Le cœur brisé et la douleur émotionnelle font vraiment mal sur le plan physique».

On nous dit aussi que regarder les photos de son ex stimulerait la même zone du cerceau qu’en cas de brûlure. Il vaut donc mieux se tenir éloigné de certains réseaux sociaux et de ses albums photos. Enfin au moins jusqu’à la guérison.

Ce que l'étude ne dit pas c'est si regarder des photos de son cochon d'inde peut guérir d'un mal de tête. Affaire à suivre. 

Alors, ça marche ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire