mercredi 6 janvier 2016

et si c'était... une neuropathie des petites fibres ?

Ces neuropathies mal connues pourraient expliquer bien des douleurs inexpliquées. 

 

Des douleurs inexpliquées se manifestant sous la forme de brûlures, picotements, fourmillements, décharges électriques, froid douloureux, démangeaisons, alors que la peau est normale, ainsi que des douleurs déclenchées par le simple contact avec un vêtement ou un drap. 
De plus, à côté de cette douleur aux caractéristiques bien particulières, des signes neurovégétatifs peuvent apparaître: par exemple, une production anormale de sueur (trop ou pas assez) et/ou de salive et/ou de larmes, des mains moites ou qui gonflent ou qui changent de couleur, une vessie capricieuse, des troubles digestifs, des troubles érectiles, des troubles vasomoteurs (œdèmes des pieds et des mains, rougeurs, etc.)».

Ca parle, manque plus que les troubles du sommeil qui pour moi sont à mettre au moins à égalité avec les douleurs, si ce n'est devant. Dans la NPF, les troubles du sommeil semblent anecdotiques, et plus une conséquence des troubles qu'autre chose.

Cette neuropathie très très dure à diagnostiquer et quasi inconnue des médecins est très proche de la fibromyalgie. On peut estimer que le diagnostic de fibro cache un gros paquet de "neuropathie des petites fibres".

Evidemment, il n'y pas de traitement, ce serait pas rigolo sinon.


plus d'infos ici :  http://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/01/04/24459-mysterieuses-atteintes-petites-fibres-nerveuses

et surtout là : http://www.cen-neurologie.fr/Data/upload/files/SudOuest/D%20Neuropathique%20p%C3%A9riph%C3%A9rique%20G%20Le%20Masson%20oct%202010%20IRSO.pdf

Troubles périphériques

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire