mercredi 3 décembre 2014

Chère Marisol Noël

Chère Marisol Noël

A l'approche des fêtes (ou de la saint Nicolas), je te prie de recevoir ma lettre au père Noël pour 2015.

Sache que j'ai été très sage cette année, que j'ai tout fait pour travailler malgré la douleur et la fatigue intense, les incompréhension des médecins et de mon entourage, et que malgré tout ma situation n'a jamais été aussi critique.
J'espère que tu la recevras bien, sans que tes conseillers s'amusent à la filtrer, et que tu pourras accorder ce que moi et tous mes copains-copines te demandent avec ardeur et impatience: une reconnaissance pour la fibromyalgie.

C'est qu'aux souffrances physiques et psychiques quotidiennes, nous on trouve que c'est dommage d'ajouter toute cette souffance inutile liée à la non-reconnaissance, voire au déni, de ce qui pousse tant d'entre nous vers une pente sans fin (à part le suicide).

N'oublie pas mon petit soulier, hein ? S'il te plait.

masguen.free.fr/CMSante.pdf
Cliquer pour obtenir une copie du courrier

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire