samedi 12 juillet 2014

les experts fibromyalgie

Meurtre d'une prostituée à Roux: l'auteur souffre de fibromyalgie, a-t-elle réellement pu agir seule?

Ce sont les premières lignes de cet article bien étonnant, trouvé dans la gazette (journal belge).

On y relate le meurtre d'une prostituée, avec cette particularité que l'auteur présumée serait fibromyalgique. Le journaliste se demande donc si un fibromyalgique (en plus d'être une femme) peut être un tueur solitaire ou si sa pathologie l'obligerait à bénéficier des services d'un complice.
Dans le cas présent, on parle de meurtre par coups et blessures, suivit du déplacement du corps. 

Si le sujet n'était pas grave (y a meurtre), on pourrait croire à une mauvaise blague, mais non: c'est mauvais mais pas une blague.


"Or, il semble qu’elle souffre de fibromyalgie, une maladie extrêmement handicapante qui provoque d’intenses douleurs musculaires chez les malades. Est-ce compatible avec la manipulation du corps jusqu’au canal ? La question se pose évidemment".

En fait si on y regarde de près, on évoque la fib comme une réalité handicapante, ce qui est pas mal. Reste que d'une certaine façon je me sens vexé. Je tiens à la différence entre être handicapé et être invalide.

Visiblement c'est pas clair pour tout le monde.


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire