mardi 8 juillet 2014

Douleurs objectivées, première mondiale

L'hôpital universitaire d'Anvers s'est doté de deux appareils capables de mesurer la douleur ressentie par les patients de manière objective, il s'agit là d'une première mondiale.


Ces deux engins, conçus par une société israélienne, sont chacun spécialisées dans la détection des douleurs chroniques et des douleurs aigües.

Le premier appareil mesure si le système de contrôle de la douleur fonctionne correctement, et ce en réaction à de petites ou grandes différences de températures. 

 

Il est ainsi possible d'utiliser ces outils à grande échelle, par exemple lors d'opérations chirurgicales, pour contrôler la douleur ressentie par les patients plongés dans le coma, ou ceux souffrant de douleur chronique généralisée.

 


 Je suis tout excité: depuis le début de mon suivi médical, je désespère qu'il puisse un jour exister un appareil qui puisse mesurer cela. Dans une pathologie aussi dépourvue de symptômes "concrêts" que la Fib, constater scientifiquement la réalité des douleurs est un grand pas en avant !

A quand de tels appareils en France ?? Sérieux y en a marre autant de ne pas être pris au sérieux que de devoir remplir des échelles de la douleur sans intérêt.


En plus 9 fois sur 10 leur échelle, elle est horizontale....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire