lundi 16 mai 2016

Quand je s'ra grand

Quand je s'ra grand...

Principes à tenir quand on est une grosse conne, un gros con, voire une association de gros cons, qu'on est à Paris un 12 Mai et que l'on se croit encore dans une cour de récrée*.
*les ignorants sont bénis, si vous ne voyez pas ce que je veux dire vous avez beaucoup de chance (ou le cerveau d'une moule mais ça je refuse d'y croire).

Fibromyalgiques attendant que tout leur tombe dans le bec sans effort si ce n'est celui de brailler.

  1. Je ferme ma grande gueule quand je décide de ne pas venir parce que ceux qui se démènent pour la cause sont des cons selon moi.
  2. Je ferme ma grande gueule quand j'arrive les mains dans les poches, mais j'ai le droit de dire bonjour en souriant.
  3. Je ferme ma grande gueule quand je décide de venir juste pour ouvrir ma grande gueule, parce que ceux qui se démènent pour la cause sont des cons selon moi.
  4. Je ferme ma grande gueule quand je regarde les autres faire tout le taf et font de leur mieux pour gérer les imprévus.
  5. Je ferme ma grande gueule quand un truc ne se passe pas comme prévu, sauf pour proposer mon aide.
  6. Je ferme ma grande gueule même si je n'aime pas tout le monde car je suis conscient que la cause de la fibromyalgie est plus importante qu'une question de personnes ou de couleur de ruban à la con* et qu'il faut montrer un front uni.
  7. Je ferme ma grande gueule quand je ressasse le passé au lieu de me tourner vers l'avenir et que je n'ai rien à dire face à des chercheurs de l'inserm ou des représentants du ministère (qui eux ont une expérience de la médiocrité et de l'inanité chez autrui, et les détectent chez moi au moment même où mon regard de bovin ferrophile croise le leur). 
  8. Je ferme ma grande gueule, dans le doute, car douter est salutaire.
*d'ailleurs pourquoi un ruban et pas une armoire normande ? A part le côté pratique à déplacer ?