dimanche 2 octobre 2016

Interview exclusive, M TICK

M Tick a accepté de nous rencontrer dans son loft de central park.


Une entrevue inédite, en exclusivité sur Outamal.

M Tick nous avait promis une interview, mais il n'était pas à son domaine de Chantilly, retenu par des affaires aux "States". C'est donc dans son loft cossu avec vue sur Central park qu'il a pu nous recevoir.

En homme d'affaires avisé, M Tick se déplace souvent outre-atlantique.
Outamal: Bonsoir M Tick
Tick: Bonsoir

O: Vos affaires semblent florissantes, quelles sont les raisons de votre succès ? 
T: Vous savez "the right men at the right place" comme on dit ici. Nous autres les tiques sommes en plein boum démographique, les affaires se portent bien. On termine un bel été en plus, toutes ces jambes et épaules dénudées, c'est bon pour le business. 

O: Mais encore ?
T: Depuis le début des années 50, nous avons obtenu l'aide gracieuse des fabricants de pesticides. Je déjeune d'ailleurs encore avec la famille Bayer ce soir. L'agriculture intensive est une aubaine pour nous car les produits ont tué en masse nos prédateurs naturels et nos proies animales. Nous avons saisi l'opportunité  de nous lancer dans l'être humain. En bonne santé, toujours plus nombreux, 5 litres de sang minimum par tête de pipe. Le bonheur quoi.
Et puis y a le réchauffement climatique aussi, on aime bien quand il fait chaud et humide l'été. On a des tas de cousins du sud et même du magrheb qui viennent nous voir. On échange des bactéries, on fume des pêts... c'est cool quoi. 

O : Vous corrélez  l'explosion des cas de Lyme avec l'agriculture intensive ? 
T: Ben oui soyez pas naïf, comparez les cartes elles vous parleront d'elles-mêmes. Mais permettez moi de ne pas être totalement d'accord avec vous : l'explosion des cas de morsures et des cas de lyme ce n'est pas la même chose. 

O: Par exemple ?
T: Vous ne connaissez rien à lyme. Vos médecins ferment les yeux depuis des années, n'allez pas faire retomber la faute sur les tiques ! Même si je le concède: toutes les tiques n'ont pas une hygiène irréprochable. Dans toute les familles on a toujours un gars ou deux qui nous fichent la honte. Je ne vous apprends rien.

O: Tout de même, vous véhiculez Lyme.
T: Oui assez souvent c'est vrai, mais aussi tout un tas de saloperies que vous refusez de voir pour ne pas plomber le trou de la sécu. Pourquoi cette fixette ?

O: Allons,  le trou de la sécu est de l'histoire ancienne, c'est la Ministre qui l'a dit. 
T: Et vous croyez... C'est comment son nom déjà ? Marie Syphilis ? Marie Blhenno ?
O: MST
T: J'étais pas loin. 

O: On vous accuse de donner la Fibromyalgie, que répondez vous à ces accusations ? 
T: Foutaises. Vos médecins sont des cloches qui ne savent pas de quoi elles parlent. La fibromyalgie c'est le diagnostique qu'ils vous donnent pour que vous arrêtiez de les faire suer. OK, ok , je dis pas qu'on n'est pas un peu responsables, mais n'oubliez pas la SPA, le gluten, l'aluminium dans les déos et les vaccins, les métaux lourds.... là c'est vous qui êtes responsables.

O: Attendez, on parle de vous là.
T: Mouais, bon, et alors ? La fibromyalgie touche 8 femmes pour 2 hommes. Réfléchissez un peu. Vous croyez que l'on sélectionne les mollets sur qui ont va planter nos crochets ? On peut nous accuser de plein de trucs mais le sexisme n'en fait pas partie ! Je vais vous poursuivre pour diffamation !

O: Désolé M Tique. Autre chose à ajouter pour nos lecteurs ? 
T: Ho non, c'est gentil mais j'ai comme un petit creux là. Je vais aller me désinfecter les crochets : on ne sait jamais qui on mord vous savez. A bientôt, peut être lors d'une ballade en forêt de Compiègne ?

En attendant que M Tick  ne revienne de son diner, ci dessous ce qui est à mon sens la meilleure video sur le sujet, avec de bon mots clefs, et un ton juste.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire