lundi 22 août 2016

Fury care

My life fades. The vision dims. All that remains are memories. I remember a time of chaos... ruined dreams...

Un jour, on va devoir se battre à mort, non pas pour un demi litre de pétrole (encore que) mais pour une consultation médicale.

Et si en plus on veut une consultation de qualité... alors là on n'est pas rendu.

On entend souvent qu'une consultation pour un fibromyalgique, surtout aux débuts, devrait faire au moins 40mn (si si regardez rien que l'enquête parlementaire). 
Donc pour faire clair, c'est impossible avec un temps moyen de 10mn.

Alors quand j'entends que les médecins et le ministère se battent pour le 1/3 payant et une consultation réévaluée à 25 Euros, je me marre... pas du tout. D'un côté nous cherchons la qualité, et de l'autre on vise l'économie...

Juste une information comme ça en passant: il y aura 25% de médecins en moins sur le territoire d'ici 10 ans et il se trouve que :
  1. c'est prévisible depuis 40 ans au moins
  2. il suffit de changer le numerus clausus au concours de médecine (enfin pour régler la question du nombre, pas du lieu d'installation).
  3. Les gouvernements successifs ne font rien en ce sens.
Ci dessous une vidéo de fiction montrant un des derniers médecins de picardie (désert médical) combattant pour sa survie, enjeu de la lutte entre différentes associations de malades.


Je vais résumer ma pensée profonde: je ne vois pas comment payer 3€ de plus une consultation de 10 mn après 1h30 d'attente sur des chaises pourries alors que j'avais un rdv et que je suis arrivé à l'heure va améliorer la qualité minable des soins que je (ne) reçois (pas) ?????

densité médicale

effectifs médicaux



Vous noterez que globalement les médecins trouvent de façon globale plus pertinent de soigner les gens :
  1. Au soleil
  2. Près de la mer. 
On peut poser une hypothèse de travail: le soleil et l'air marin nuisent à la santé des personnes et c'est donc là-bas qu'il faut le plus de médecins. 

En tous cas des soins de qualité pour les fibros... c'est pas demain,  à moins peut être de tous aller s'installer dans les landes ou en corse du sud*.

*J'ai une anecdote sympa au sujet de la corse: il faut savoir que c'est le département de France où il y a le plus haut pourcentage de personnes officiellement aveugles (chiffres MDPH) qui conduisent. Trop forts les gars.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire