lundi 7 mars 2016

on a trouvé les coupables*

30 petits mécréants. 

*enfin peut être. 

Sur 100 milliards de neurones, nous n'en aurions que 30 chargés de gérer la réponse à la douleur. 

Tout est là (en anglais):

Ces 30 petits gars gèrent à eux seuls toute la production d'une hormone assez peu connue nommée Ocytocine. Là où ça devient marrant c'est que cette hormone, gestionnaire de la douleur dans notre corps, est fortement connotée "féminine". Et si cela pouvait expliquer la forte proportion de femmes fibros ?


L’ocytocine est une hormone qui a de quoi laisser rêveur. Surnommée « l’hormone de l’amour », elle ne se cantonne pas à ce seul rôle… loin de là ! Elle est aussi impliquée dans la contraction de l’utérus au moment de l’accouchement, la régulation des interactions sociales, de la douleur… Mais jusqu’ici, le processus qui permettait de la produire était inconnu.

Si la testostérone est connotée "hormone mâle", on la trouve chez les deux sexes. L'ocytocine aussi. Et si les femmes étaient plus sensibles que les hommes à des problèmes liés à cette hormone, comme les hommes le sont avec ceux liés à la testostérone ?

30 petits neurones, c'est facile à bousiller lors d'une chûte, d'un trauma crânien.... voire psychique. Après tout on en perd 50000 par jour. Peut être même plus en éternuant. 


30 grévistes ça peut suffire à faire planter une grosse entreprise, s'ils sont bien placés.

Maintenant j'aimerais savoir si ça se trouve en pharmacie de l'ocytocine ? On trouve bien de la mélatonine et tout un tas d'hormones.


2 commentaires:

  1. Bien résumé. J'ai réussi à comprendre. Merci Olivier.

    RépondreSupprimer
  2. oui merci mais ton intelligence est sans doute bien au dessus la moyenne mon cher.

    RépondreSupprimer