mardi 30 juin 2015

Même les stars sont prises pour des quiches

Même une star millionnaire peut être prise pour une simulatrice.

Personne n'est à l'abri face aux incompétences et autres inhumanités du  corps médical, pas même une star comme Avril Lavigne.
Ok ce n'est pas la fibro, c'est la maladie de lyme, mais l'errance médicale* et les symptômes sont si semblables....
*Au passage on apprend que les médecins américains font des diagnostiques par ordinateur... ça donne envie de vomir.

Invitée dans l’émission de télévision américaine Good Morning America, la chanteuse canadienne a fondu en larmes. Avril Lavigne évoquait son combat contre la maladie de Lyme, une infection bactérienne, et son état de détresse l’an dernier. Elle avait passé cinq mois au lit et enchaîné les rendez-vous médicaux. « Les meilleurs spécialistes me montraient leur ordinateur et disaient 'Fatigue chronique' ou 'Pourquoi vous n’essayez pas de sortir du lit et de jouer du piano, Avril ?' ou encore 'Est-ce que vous êtes déprimée ?' C’est ce qui se passe avec beaucoup de gens qui sont atteints de cette maladie : ils n’ont pas de réponse à leur fournir et ils leur disent qu’ils sont fous », a-t-elle déploré. Finalement, le diagnostic a pu être établi après de nombreux mois.



Personnellement  je trouve qu'elle surjoue un peu....


Et un petit flashback, en mode souvenir de mes 20 ans (ou quasi).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire