vendredi 29 mai 2015

la fibromyalgie soluble dans la douleur ?


Pas si évident que ça de trouver la dernière mouture de la "loi de modernisation de notre système de santé"


Comme je suis sympa je mets le lien ci dessous :



Ce texte a été adopté en première lecture à l'assemblée, on attend la suite: passage par le sénat et sans doute une commission mixte.

Députés et sénateurs commencent à être sensibilisés à un mot clef que l'on retrouve enfin dans ce texte (et c'était pas gagné) : douleur.

* dans l'article premier : « 3° La prévention collective et individuelle des maladies et de la douleur, des traumatismes et des pertes d’autonomie, notamment par la définition d’un parcours éducatif de santé de l’enfant, par l’éducation pour la santé tout au long de la vie et par le développement de la pratique régulière d’activités physiques et sportives à tous les âges ;

* Après le 5° de l’article L. 4130-1 du code de la santé publique, il est inséré un 5° bis ainsi rédigé :
« 5° bis Administrer et coordonner les soins visant à soulager la douleur. En cas de nécessité, le médecin traitant assure le lien avec les structures spécialisées dans la prise en charge de la douleur ; ».

* « Art. L. 1110-12. – Pour l’application du présent titre, l’équipe de soins est un ensemble de professionnels qui participent directement au profit d’un même patient à la réalisation d’un acte diagnostique, thérapeutique, de compensation du handicap, de soulagement de la douleur ou de prévention de perte d’autonomie, ou aux actions nécessaires à la coordination de plusieurs de ces actes, et qui "...":


***

On ne peut qu'être ravi de ces avancées qui sont tout sauf symboliques. Je refuse cependant de me contenter de ça. 

Pour commencer, ce ne sont que des mots et les politiciens sont très forts pour écrire des lois sans décrets d'applications, ou faire des décrets sans en prévoir les conséquences budgétaires. Il n'y a qu'à voir ce qui arrive au CV anonyme.
De plus, je refuse que la fibromyalgie soit dissoute dans les problématiques de la seule douleur. La fibro c'est bien plus que ça et nous le savons bien: fatigues irrépressibles, problèmes de tensions, hypersensibilité à tout et rien, intolérance à la majorité des traitements....

Alors un pas en avant, mais pour avancer  il faudra en faire d'autres encore.

Pas facile d'avancer quand le moindre mouvement peut être une torture

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire