lundi 4 mai 2015

et combien de la roche tarpéienne ?

Il n’y a pas loin du Capitole à la roche Tarpéienne
(et là bas aussi y a des marches)


Le site de Fibromyalgie France, non contente de faire son "teasing de la mort" concernant le 12 mai, vient de publier un cinglant camouflet à tous ceux qui essaient pourtant de bouger les choses dans le même sens (ou alors j'ai pas tout compris).
Bizarrement, la photo a été corrigée entre temps. Histoire d'échanger une morgue patente (on est 100 fois mieux que tous les autres) contre le mépris total des malades adhérents chez eux et des associations qui tentent à leur échelle de bouger les choses.

 
j'ai mal à mon Confucius.


Depuis quand être reçu par le ministère empêche de se montrer solidaires ? 
Depuis quand ne pas être organisateur d'une action empêche d'y assister ?

La journée du 12 mai est celle de la fibromyalgie au niveau mondial, il y aura du monde devant le ministère. Peut être en effet cette journée ne changera rien pour le ministère, et peut être pas. Peut être des associations seront elles reçues ou pas...

Ce qui est certain c'est que bien des malades se souviendront de ce moment de communion et de solidarité quoi qu'il arrive, et des fois je me demande si ça n'est pas ce qui comptera le plus au final. Ca, Fibromyalgie France refuse volontairement de le voir et c'est vraiment plus que dommageable si comme je l'espère encore nous visons bien les mêmes objectifs.

Et quel est le bilan de cette association au fait ? En 10 ans, à part faire des partenariats avec des centres de cure et passer à la TV, quelles avancées a t'elle permise ? Je pose sincèrement la question, sans esprit polémique,  car je ne le sais pas.

5 commentaires:

  1. Ce qu'ils ont fait ? Recevoir des subventions qui leur fait fermer leur bouche au moment de soutenir tous les fibromyalgiques !

    RépondreSupprimer
  2. Espérons que des adhérents de Fibromyalgie France seront avec nous, le 12 mai, à Paris !

    RépondreSupprimer
  3. Oui tout à fait. On espère que leurs adhérents sauront rester libres dans leurs choix de venir ou pas.
    Je ne savais pas que c'était une association subventionnée, c'est certain que si c'est le cas ça n'est pas un gage fort d'indépendance vis à vis des pouvoirs publics.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai adhéré en 2010, les bénévoles sont géniales mais l'association déplorable. N'ayant pû renouveler la cotisation, je n'ai plus eu l'accès au site et au groupe privé... Prescrire des cures comme remède.... si t'as pas les moyens tu fais comment .....

    RépondreSupprimer
  5. oui c'est très important de signaler que les adhérents ne sont pas critiqués dans ce texte: ils ne sont pas "responsables" de l'attitude décriée ci-dessus.
    j'ai également du mal avec l'attitude "pro-cures" : je me demande toujours quelle contreparties il y a à ces partenariats entre des associations et des sociétés commerciales.

    RépondreSupprimer