mercredi 1 avril 2015

les secteurs qui embauchent des fibromyalgiques

Bien dormir est une science

Les personnes atteintes de fibromyalgie ont toutes les peines du monde à trouver un emploi et plus encore à le garder. Premières causes de ce mal-être: les douleurs et la fatigue irrépressible.

Conscient de ces difficultés, le Ministère de la Santé (toujours en pointe pour ce qui concerne la fibromyalgie)  a enfin fait pression sur les syndicats patronaux pour que ces derniers s'impliquent et proposent des solutions innovantes pour un tel enjeu.

Ainsi est né le Contrat d'Observation Nocturne (le C.O.N) à l'initiative du syndicat national de la literie.
"Nous espérons voir arriver un gros paquet de C.O.Ns au ministère" M Touraine, 2015

En quoi cela consiste t'il ? Le C.O.N est d'une simplicité enfantine: les plus importants fabricants de literie vont proposer dans les semaines à venir plus de 1000 CDI de testeurs de matelas aux personnes diagnostiquées fibromyalgiques.
Les signataires s'engagent pour l'employeur à fournir un matelas tout confort à son employé, qui en retour devra au moins y passer 8 heures par jour  et fournir un avis en tant que testeur.
L'Etat quant à lui s'engage à exonérer les employeurs de la taxe professionnelle.


"Nous ne voterons pas les yeux fermés pour un CON"
Les syndicats majoritaires refusent de se laisser bercer et estiment que certains aspects du contrat sont à surveiller de près. FO et CGT réclament en effet que les heures de nuit soient bien rémunérées comme telles et que la durée de travail hebdomadaire ne dépasse pas les 31h30. 

JC MAilly, de Force ouvrière, réclame "des heures de formations préalables obligatoires afin d'éviter tout accident et prévenir au maximum les risques de mauvaise posture au travail".



L'opposition UMP-UDI ne votera pas pour la mesure. Le porte parole de l'UMP estimant que : "le gouvernement rêve encore avec une mesure à dormir debout (...), la situation est grave et les français ne se laisseront pas endormir par quelques C.O.Ns"






6 commentaires:

  1. je suis pétée de rire !!! merci pour ce poisson ! ça donne le moral !
    enfin, je veux bien ce taff, prête même à faire des heures supp si besoin est !
    carole.

    RépondreSupprimer
  2. Merci ça redonne le sourrire

    RépondreSupprimer
  3. Je ne trouve pas çà drôle du tout,pourtant j'ai de l'humour mais là se moquer d'une maladie c'est vraiment bas.Bravo à l'idiote de personne qui à publié cette bassesse.Je suis fibromyalgique depuis 2006 et je vous jure que ce n'est pas drôle,une seule chose me rassure on en meure pas,mais il y a d'autres symptômes qui ne sont pas facile à supporter tout les jours. Je signale aussi que je travaille car nous ne sommes pas des féniants comme on le en pensent.Même un 1 er avril on ne rit avec certaines choses. Amitié à l'imbécile qui a fait cette blague.

    RépondreSupprimer
  4. il ne faut pas se mettre en colère comme ça; le stress c'est très mauvais pour la fibro, lol
    et ben moi j'aime bien, ca détend, un emploi rêvé pour les SFC, fibro; moi aussi fibro depuis 2006, et sur le post il n'est pas dit que nous sommes des flémards!!!!
    encore

    RépondreSupprimer
  5. c'est simple : l'idiot imbécile qui a pondu cette bassesse c'est moi, suffisait de demander. Le prochain commentaire contenant la moindre insulte sera supprimé.

    pour rappel, je suis fibro, je souffre tous les jours, je travaille, je m'accroche, et visiblement je reste également capable de bassesse bien que les insultes gratuites ne fassent pas partie de mon vocabulaire contrairement à vous.

    si vous aviez pris la peine de lire correctement mon post, vous auriez remarqué que pas une seule fois je ne me moque directement des fibros mais au contraire des "grands" qui ne sont pas capables de s'intéresser à nous si ce n'est en le faisant n'importe comment.

    vous m'avez insulté donc je ne vous salue pas

    RépondreSupprimer