mardi 24 février 2015

la traque des fibromyalgiques

D'un coté vous avez le ministère de la santé qui nous évite autant que possible, de l'autre les charlatans ou les laboratoires qui nous courent après parce que eux ont bien compris que nous étions rentables.


C'est la grande différence entre "être dans le business" et "être le business".

"je ne suis pas dans le business.... c'est moi le business"

Vous devriez donc trouver très intéressant cet article (en anglais) qui nous révèle l'industrie web de la "recherche de recherche en symptomes". Et oui: à chaque fois que vous tapez un mot clé de recherche (au hasard: fibromyalgie) sachez que de grandes boites en profitent pour vous traquer.



On y apprend que 72% des internautes recherche des informations médicales en ligne concernant plus particulièrement 2000 maladies. Faire cela, c'est bien entendu risquer de laisser tout un tas d'informations personnelles sur la toile (tout le monde est contre mais tout le monde le fait).
Bien entendu toutes ces informations sont redirigées vers... facebook, google... etc.



Que peut on y faire ? Rien. Bienvenus au 21éme siècle.

2 commentaires:

  1. J'utilise Qwant qui est un moteur de recherche qui respecte votre vie privée tout en facilitant la découverte et le partage grâce à une approche sociale.

    RépondreSupprimer
  2. oui bon conseil: moi j'utilise duckduck go qui ne garde pas en mémoire les historiques de recherche. Il y en a surement d'autres.

    RépondreSupprimer