lundi 26 janvier 2015

Et si c'était....(1)

Et si c'était Lyme ?

je suis convaincu qu'il existe plusieurs formes de fibromyalgies et qu'il est dommage de nous mettre tous sans réfléchir dans le même panier. Par ailleurs, je suis toujours assez content quand on rapproche la fib de maladies voisines comme le syndrome de fatigue chronique par exemple.

La Maladie de Lyme mais aussi la myofasciite à macrophages sont des maladies aux symptômes si senblables aux nôtres*. Comme par hasard, ces deux pathologies sont polémiques ! intéressant non ?
*D'autres patients développent un syndrome d'arthralgies diffuses, avec myalgies, fatigue, troubles cognitifs et subjectifs durant la dernière phase de la maladie. La douleur peut durablement s'installer (« Syndrome régional douloureux complexe » ou CRPS pour complex regional pain syndrome) et résiste aux traitements antibiotiques, anti-inflammatoires ou traitements physiques117.

Dans cet article, je parlerai de la Maladie de Lyme.
  
Je voulais mettre une vraie tique en gros plan mais c'est pas ragoûtant.

Interrogé, le ministère répond la chose suivante en octobre 2013 : "La symptomatologie, le diagnostic et le traitement de la maladie de Lyme sont bien documentés en cas de morsure récente. Par contre en cas de morsure ancienne et devant des symptômes non spécifiques, les attitudes diagnostiques et thérapeutiques ainsi que les aspects nosologiques méritent d’être reprécisés. Ainsi, dans le contexte de controverse actuel, la ministre des affaires sociales et de la santé a saisi le haut conseil de la santé publique (HCSP) pour obtenir un état actualisé des connaissances sur l’épidémiologie, les techniques diagnostiques et les orientations de traitement de cette affection ainsi que les axes de recherche éventuels.".

Pour résumer: "on ne sait rien, revenez plus tard".

Sur le déni médical : http://rue89.nouvelobs.com/2011/04/24/en-france-la-maladie-de-lyme-souffre-de-deni-medical-201013

On notera que rien ne filtre un an et demi plus tard, mais que le "contexte de controverse" est toujours bel et bien là. 
Quelle controverse ? 
  • La sous-évaluation jugée dramatique de cette maladie, 
  • les critiques contre les tests actuels jugés inefficaces, 
  • des laboratoires jugés pour escroquerie, 
  • le surcoût social estimé lié aux sous-diagnostics...
  • etc. 
On entendra même parfois parler d'une volonté publique d'étouffer ces questions pour éviter un scandale sanitaire**. 
**J'ai plus tendance à considérer les politiques comme des "pas assez capables" que comme des complotistes pour ma part.

Ceux que ça intéresse trouveront un article très très intéressant sur Rue 89: 


Tout ça commence à peser lourd. Et si une majorité de Fibro-lésés avaient cette maladie sans le savoir ? En tous cas le parcours des personnes ayant la Borréliose ne peut que nous interpeller.


1 commentaire:

  1. Je confirme : je viens d'être diagnostiquée Lyme en Allemagne.

    RépondreSupprimer