jeudi 25 février 2016

Dites le avec un chaton, ou pas, mais dites le !

 
 
 
 Le groupe parlementaire de "la gauche démocrate et républicaine" a la possibilité d'exiger (sans vote) la création d'une enquête parlementaire sur le sort des malades. Le sort de cette enquête se joue Mardi premier Mars.
https://blogs.mediapart.fr/fibroactions/blog/250116/enquete-parlementaire-concernant-la-fibromyalgie-vers-une-premiere-en-france
Le Député Carvalho et ses équipes sont à fond avec nous, mais ils ne sont pas les seuls dans ce groupe et nous sommes en concurrence avec d'autres dossiers tout aussi importants. Nous avons donc moins d'une semaine pour convaincre les députés de la nécessité de cette enquête. Alors que faire ?
Nous vous proposons (vigoureusement) de vous mobiliser afin de sensibiliser les autres députés du groupe (et pourquoi pas les autres ? ).
Notre idée est que vous leur écriviez, en utilisant le modèle ci-dessous. Envoyez vos courriels un par un pour ne pas tomber dans leurs boites antispam.
On compte absolument sur vous !!!!

Avec un chat mignon ça passe toujours mieux.


1/ suggestion de courrier (pensez à ne pas envoyer un monsieur à une dame et vice/versa, par politesse Rigolant)

Madame le député, Monsieur le député,

Grâce à M Carvalho, vous étudiez notre demande d'enquête parlementaire conernant la situation des malades fibromyalgiques en groupe de travail Mardi 1er Mars, nous vous en remercions chaleureusement.

Nous savons pertinemment que les sujets d'importance sont nombreux, mais nous sommes des centaines de milliers à souffrir tous les jours en silence. Nous luttons au quotidien, murés dans notre handicap invisible. Face à nous, trop de médecins continuent à nier la réalité de notre maladie alors que leur ordre, et l'OMS, ne le mettent plus en doute depuis des decennies.

Vous avez pris conscience du dossier de l'association Fibro'actions. Il est complet et nous n'avons rien à y ajouter. Cette enquête est sans doute le seul moyen pour qu'un autre regard nous soit porté.

Ne nous abandonnez pas.

Veuillez croire Madame/Monsieur le député, en l'assurance de notre haute considération.

2/ les adresses de courriel à contacter:





Si par malheur nous n'arrivions pas à convaincre ce groupe, le Député Carvalho aura encore la possibilité de demander une enquête à l'ensemble de l'assemblée nationale, mais il faudra alors passer par un vote. On en reparlera si nécessaire, mais nous espérons passer du premier coup.
 
 
Pour soutenir Fibro'actions c'est par ici :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire